Archives du mot-clé masque

masque démêlant au lait d’avoine

Ce soir je souhaite partager une recette toute simple, un démêlant pour les cheveux à base de lait et de son d’avoine…

masqueavoine

À l’origine utilisée pour nourrir le bétail, l’avoine en usage externe, peut être employée comme émollient pour soulager les irritations et les démangeaisons de la peau. Les grains sont récoltés à maturité et séparés de leurs enveloppes fibreuses (le son) pour obtenir le gruau d’avoine (« flocons »). L’avoine contient des avénacosides (des savons végétaux), des flavonoïdes et de nombreux nutriments : manganèse, phosphore, fer, zinc, vitamines B1 et B5 (ou panthénol, (actif très intéressant car il donne aux cheveux plus d’élasticité et favorise la croissance et la résistance de la peau), etc… Dans ce masque, l’avoine est mélangée au lait de vache qui hydrate, nourrit et fait briller les cheveux. La texture légèrement visqueuse et très douce de la préparation permet de démêler plus facilement les cheveux en faisant glisser les noeuds.

LA RECETTE :

– 1 verre de son d’avoine
– 4 verres de lait de vache

Dans une casserole à feu doux, verser le lait puis le son d’avoine, bien tourner jusqu’à ce que le mélange soit bien épais (comme une béchamel). Laisser refroidir puis filtrer la préparation à l’aide d’un morceau de bas nylon (préalablement désinfecté). Filtrer avec un bas permettra d’obtenir une préparation très onctueuse sans aucun grumeau. Transvaser dans un pot et utiliser comme après-shampooing, laisser poser 5min puis rincer.

Personnalisation : pour une préparation plus épaisse, rajouter un peu plus d’avoine. Il est possible de couper ou remplacer le lait par une décoction de plantes. La recette fonctionne aussi avec des flocons d’avoine.

masque nutritif olive

Cela fait un petit moment que je n’ai pas utilisé l’huile d’olive sur mes cheveux, pourtant comme l’huile d’argan elle est très nourrissante. Le seul inconvénient avec l’huile d’olive c’est qu’elle est très difficile à rincer même en petite quantité. Voici une petite recette de masque avant shampooing à base d’huile d’olive et de macadamia (le fait d’utiliser l’huile de macadamia avec l’olive permet d’avoir une crème nourrissante pas trop grasse) pour protéger les pointes fragiles du vent froid de l’hiver…

masquenutritifolivebrancheolivier

Cette crème onctueuse a un parfum floral légèrement citronné (bois de rose et géranium bourbon). Fondante elle est facile a appliquer et permet de nourrir les cheveux en profondeur. Elle les rend soyeux très doux, l’huile d’olive et de macadamia protègent la fibre capillaire et permettent aux cheveux de conserver leur couleur plus longtemps.

Sa composition permet également une utilisation sur les peaux très sèches, atopiques (lire la note sur les ingrédients juste après), notamment pour les peaux abimées type eczéma. Elle peut être appliquée directement sur les plaques. C’est un soin nourrissant et émollient qui peut aider à la cicatrisation.

Notes sur les ingrédients : 
– l’huile d’olive : antioxydante, emolliente, riche, elle nourrit en profondeur la peau et les cheveux. Elle protège la couleur capillaire et fait briller les cheveux.
– l’huile de macadamia : Moins grasse que l’huile d’olive, elle a un toucher sec et pénètre dans la peau ou les cheveux sans laisser de film gras. Elle a des propriétés cicatrisantes.
– la cire émulsifiante olive protection : d’origine naturelle à base d’huile d’olive et de sucre, elle permet de faire des crèmes épaisses et nourrissantes. Elle laisse un film protecteur sur la peau et les cheveux. Elle convient particulièrement bien pour créer des soins riches pour les peaux très abimées (seul inconvénient : elle nécessite un batteur pour faire monter l’émulsion, c’est très difficile à la main).
– l’huile essentielle de bois de rose : au parfum citronné, cette huile essentielle a des propriétés antiseptiques et convient bien aux peaux très fragiles.
– l’huile essentielle de géranium bourbon : a un parfum très floral, allié des peaux abimées, elle a des propriétés tonique, astringente, anti-inflammatoire, anti-bactérienne. C’est un bon ingrédient pour faire un soin contre les pellicules.
– la provitamine B5 : ou panthénol, est un actif qui permet de fortifier la peau et les cheveux grâce à ses propriétés réparatrices et cicatrisantes. Il rend les cheveux brillants, facilite le démêlage sans les graisser. C’est l’idéal pour un soin contre les fourches.
– extrait de pépins de pamplemousse : conservateur naturel.

pour qui ?
– les cheveux abimés ou colorés.
– les cheveux secs
– les peaux très sèches, abimées (eczéma)

LA RECETTE : (elle nécessite l’utilisation d’un batteur ou fouet électrique),
conservation 1 mois

phase huileuse : 
– 7, 5 g de cire émulsifiante olive protection
– 30 g d’huile d’olive
– 30 g d’huile de macadamia

phase aqueuse :
– 31,9 g d’eau de source

ajouts :
– 10 gouttes de provitamine B5
– 10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose
– 8 gouttes d’huile essentielle de géranium bourbon
– 20 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

Dans une petite casserole au bain marie, verser les ingrédients de la phase huileuse (huile d’olive, huile de macadamia, cire émulsifiante). Tourner jusqu’à ce que la cire aie fondu. Dans une autre petite casserole verser la phase aqueuse (eau de source). Quand la phase aqueuse et huileuses sont chaudes (environs 70°C) verser en petit filet, petit à petit la phase aqueuse dans la phase huileuse en utilisant le batteur électrique. Bien mélanger sans arrêt jusqu’à ce que l’émulsion prenne et forme une crème onctueuse. Mettre les ajouts (provitamine B5, huiles essentielles et extrait de pépins de pamplemousse), en mélangeant bien la crème. Il ne reste plus qu’à transférer dans le pot prévu à cet effet. Cette préparation se conserve au moins un mois.

Prélever une grosse noix de produit et l’appliquer sur les longueurs et les pointes des cheveux avant de faire un shampooing. Laisser poser minimum 10 minutes, puis laver.

Personnalisation de la recette : Pour obtenir un masque pour cheveux crépus ou bouclés au parfum exotique, il est possible de remplacer l’huile d’olive par l’huile de sapote également très nourrissante, à l’odeur d’amande. Et d’utiliser l’huile essentielle d’ylang-ylang (au parfum suave et floral) qui a pour propriété d’embellir la peau et les cheveux.

Crème Hammam Rhassoul, argan, fleur d’oranger

cremehammam

Cette crème très douce est idéale pour une sortie au hammam (ou dans sa salle de bain avec un peu de temps devant soi). Le rhassoul, l’argan et la fleur d’oranger apaisent, hydratent et nourrissent en profondeur la peau et les cheveux. C’est un soin multifonctions que l’on peut utiliser sur la totalité du corps, sous la forme de cataplasme pour un maximum d’efficacité. Pour la peau, l’idéal est de le laisser poser au minimum 10 min, puis d’effectuer un gommage avec un gant kessa, et rincer. Pour les cheveux, c’est un bon masque avant shampooing, qui les rendra doux et brillants. Son parfum envoutant apporte un bon moment de détente.

Note sur les ingrédient :
– le rhassoul : cette argile qui se présente sous la forme d’une poudre s’utilise sous la forme de cataplasmes, d’enveloppements, de masques pour le visage, le corps et les cheveux. Il adoucit, purifie et apaise les peaux sensibles.
– l’huile d’argan : nourrissante et cicatrisante, elle protège la peau des agressions extérieures et lui redonne de la souplesse. Elle aide également à lutter contre le vieillissement cutané (sans faire de miracle ça se saurait). Par ailleurs, comme l’huile d’olive elle donne de la brillance aux cheveux ternes, et aide à lutter contre les 
pellicules. On peut aussi s’en servir pour fortifier les ongles cassants ou abimés.
– l’hydrolat de fleur d’oranger : eau de bien-être, elle détend, aide à se laisser aller et favorise le sommeil. On peut s’en servir par exemple comme brume d’oreiller pour détendre bébé. En ce qui concerne notre recette, elle redonne de la lumière au teint et convient aux peaux délicates.
– le savon noir liquide : riche en huile d’olive et en sel, il est naturellement riche en glycérine hydratante pour la peau et les cheveux. Le savon noir est un anti-bactérien naturel très très doux parfait comme savon liquide pour les mains au quotidien. C’est également un excellent remplaçant de la mousse à raser pour les hommes.
– base lavante neutre : très pratique elle permet de faire des shampooings ou des gels douches personnalisés en un tour de main. Il est important que sa composition soit à 100% d’origine naturelle (sans sodium lauryl sulfate (SLS), sans sodium laureth sulfate (SLES), sans ammonium lauryl sulfate, sans paraben, sans dérivé éthoxylé, sans silicone) et bio si possible.

Pour qui est faite cette crème : 
– ceux et celles qui prévoient une petite demi-journée au hammam
– hydrater et nourrir les peaux très sèches et abimées
– en masque pour les cheveux colorés ou abimés
– crème de gommage pour la peau
– crème exfoliante antipelliculaire du cuir chevelu

LA RECETTE : pour environ 100 ml 
– rhassoul en poudre : 33g
– hydrolat de fleur d’oranger : 33g
– huile végétale d’argan : 5g
– savon noir liquide (pour la peau, pas celui que l’on trouve en droguerie) : 12g
– base lavante neutre naturelle bio : 10g

Dans un saladier, verser le rhassoul, puis l’eau de fleur d’oranger, mélanger. Ajouter le savon noir et la base lavante liquide puis l’huile d’argan. Bien mélanger et transvaser dans un pot prévu à cet effet. Cette recette est à utiliser dans la journée ou dans les deux jours en la conservant au frais. Le mélange de la phase aqueuse (eau) et huileuse la rend particulièrement sensible aux bactéries. Pour la garder plus longtemps, ajouter un conservateur comme l’extrait de pépin de pamplemousse par exemple.

Personnaliser la recette : pour plus de parfum, il est possible d’ajouter de l’huile essentielle de néroli, d’orange ou d’amande amère. Vous pouvez également remplacer l’hydrolat de fleur d’oranger par de l’hydrolat de rose. Pour une version masculine, on peut utiliser l’hydrolat de menthe et quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Déclinable à souhait, voilà de quoi se faire plaisir !